Petite ville du Monténégro, Kotor attire chaque année toujours plus touristes. Elle se situe dans les bouches du même nom et en bordure de mer Adriatique. Cette ville fortifiée est la plus ancienne du pays. Malgré sa petite superficie, la ville offre un cadre magnifique et bénéficie d’un héritage du passé très marqué avec une dépendance vénitienne que l’on remarque encore aujourd’hui. La région historico-culturelle et naturelle de Kotor est par ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Certes encore peu connue, Kotor vous émerveillera sans aucun doute et vous la quitterez avec des souvenirs gravés pour longtemps.

Voici ce que vous devez absolument voir à Kotor

 

1. Vieille ville 

La vieille ville (Stari Grad) est splendide et vous pouvez tout visiter à pied. Débutez votre périple en passant par la porte de la mer qui constitue la principale entrée de la ville. Ensuite, vous pourrez admirer la place d’Armes, la plus importante de Kotor avec ses nombreux commerces et restaurants ainsi que la Tour de l’Horloge. Ce quartier typique est assez surprenant !

 

 

2. Forteresse Saint-Jean 

A plus de 280 mètres au-dessus de la mer, cette forteresse du 14ème siècle domine la ville de Kotor. Vous aurez quelques marches à gravir pour arriver au point ultime et profiter d’une vue imprenable sur l’ensemble de la ville et de la baie.

 

 

3. Cathédrale Saint-Tryphon 

Siège de l’évêché de Kotor, cette cathédrale fait partie des incontournables de la ville. Datant du 12ème siècle, cette église romane est très décorée et a été de nombreuses fois restaurée, elle possède des fresques intérieures sublimes.

 

 

 

4. Musée maritime 

Vous devez absolument vous y rendre ! Ce musée retrace l’histoire maritime de Kotor et du Monténégro en général, vous y trouverez des collections, peintures, maquettes de navires, etc. Mais ce qui est impressionnant, c’est le bâtiment en lui-même avec son style baroque du 18ème siècle.

 

 

 

5. Eglises Saint-Nicolas et Saint-Luc 

Ces deux édifices situés face-à-face montrent la diversité religieuse que l’on peut trouver à Kotor ou dans le passé. L’église Saint Luc du 12ème siècle a une dénomination à la fois catholique et orthodoxe puis témoigne des relations serbes et croates à Kotor autrefois. Elle est très charmante et elle est le rare monument de la ville à avoir résisté au séisme qui a frappé Kotor. L’église Saint-Nicolas, quant à elle, est beaucoup plus récente (20ème) et cet édifice orthodoxe serbe met en avant un drapeau serbe sur la devanture.

 

 

 

6. Marché de Kotor

Proche de la vieille ville, ce marché authentique vous fera découvrir les senteurs des produits locaux (fruits, légumes, fromages du Monténégro…). C’est un moyen de découvrir la culture monténégrine avec un mélange de touristes et locaux pour une ambiance chaleureuse garantie !

 

   

 

Les spécialités culinaires grecques à goûter

Popeci de Podgorica

Ce sont des escalopes de veau ou même de porc, farcies avec du fromage, du kajmac ou du jambon fumé.

Les Baklavas

Semblables à des desserts orientaux, ce sont des feuilletés fourrés aux raisins et aux noix.

Sélection de croisières en Méditerranée orientale

Retrouvez notre sélection de croisières au départ de Toulon avec escale(s) en Grèce, en Croatie, en Turquie, en Israël...


Voir les offres

Inscription à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information de CAP CROISIERES VOYAGES. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.