Votre spécialiste des croisières
Croisières maritimes et fluviales - Croisières en voiliers - Croisières de luxe
 
Recherche
Croisières maritime
Croisières en voiliers
Croisières fluviale



Inscription Newsletter
Départ de Toulon
Croisiere au depart de TOULON
Rappel gratuit
rappel gratuit agence de croisières
actualités
7EME SALON DE LA CROISIÈRE ET DES VOYAGES AU PALAIS NEPTUNE - 17 & 18 MARS 2017

Les 17 & 18 Mars prochains… venez rencontrer les plus grandes com...

Récompensé aux All Stars of the Sea 2016 de MSC Croisières

Le rendez-vous incontournable de MSC Croisières s'est déroulé du ...

Croisieres Costa
Croisières MSC
Pullmantur
Royal Caribbean
Star Clippers
Compagnie du Ponant
Croisieurope
Hurtigruten

Toulon : Le projet de grand quai croisière sur les rails

Annoncé en 2012, le projet d’aménager à Toulon un nouveau quai de 400 mètres capable d’accueillir les plis grands paquebots du monde est désormais sur les rails. A l’issue d’un appel à projets pour la conception et la création de cette nouvelle infrastructure portuaire, cinq candidats ont été sélectionnés par Port Toulon Provence. Après avoir reçu le cahier des charges précis du projet, ils auront jusqu’au mois de septembre pour présenter une offre. Un jury se réunira à l’automne pour désigner le lauréat, l’objectif étant de mettre en service le nouveau quai à l’horizon 2019.

Cet investissement, évalué entre 30 et 35 millions d’euros, sera financé par l’autorité portuaire, la région Provence Alpes Côte d’Azur, qui a annoncé il y a quelques jours qu’elle engagerait 5 millions d’euros dans le cadre du contrat de plan Etat-Région, l’Etat suivant sur le même montant ; le département du Var et la communauté d’agglomération de Toulon.

Le futur quai de 400 mètres, qui présentera un tirant d’eau de 10 à 11 mètres, doit être créé entre le port de plaisance de la Darse Nord du Mourillon et l’actuelle gare maritime de Toulon, avec un allongement du quai Fournel à une longueur de 370 mètres. L’espace entre celui-ci et le nouveau quai serait de 190 mètres, autorisant l’accostage des plus gros navires en service ou en construction. Le pôle croisière disposera alors de deux grands postes d’amarrage et d’une station d’avitaillement, le côté du nouveau quai situé vers le Mourillon accueillant les bateaux des différents services portuaires, comme le remorquage, le pilotage, le lamanage...

Le projet d'aménagement du port de Toulon (© : PTP)

Alors que le terminal passagers Toulon Côte d’Azur, qui sert aux ferries et petits paquebots en escale au pied du centre-ville, vient d’être rénové et sera inauguré le 13 juillet, la création du nouveau quai engendrera probablement, à terme, la construction d’une nouvelle gare maritime.

Ce nouveau pôle permettra à PTP d’accroître la capacité d’accueil de la rade varoise, en complément du môle de La Seyne-sur-Mer, qui s’est doté cette année d’un nouveau terminal, et des possibilités de mouillage sur rade.

Paquebot au mouillage en rade de Toulon (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

L’activité croisière a augmenté de 230% depuis 2008 dans les ports varois, le cap des 500.000 passagers devant être atteint en 2017, dont 400.000 pour ceux gérés par la CCI. Pour la seule rade de Toulon, qui va signer cette année un record, 155 escales (dont 16 inaugurales, 26 doubles, deux triples, quatre au mouillage et 9 en overnight) et 330.000 passagers sont attendus, contre 124 escales et 241.000 passagers en 2015.

La Seyne est la clé de voute de ce dispositif puisque c’est là que peuvent accoster les plus gros navires, avec des longueurs pouvant aller jusqu’à 340 mètres, contre 290 pour le terminal de Toulon Centre.

Le terminal croisière de La Seyne (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Source : MeretMarine.com


retour